Le pan bagnat traditionnel niçois

Vous connaissez Nice pour la beauté de sa ville mais aussi pour sa gastronomie riche en saveurs méditerranéennes. Dans un article précédent, je vous ai déjà parlé de la socca. Ce plat typique niçois à base de farine de pois chiches dont les azuréens raffolent. Désormais, laissez-moi vous parler du pan bagnat !

Détails

Temps total
15 min
Niveau
Facile
Catégorie
Style

Temps total 15 min

  • Préparation
    15 min

Ingrédients pour 1 personne

  • 1 petit pain rond de 20 cm (ou si vous êtes courageux, vous pouvez le préparer vous-mêmes)
  • 1 tomate
  • Quelques feuilles de salade
  • 1 petit oignon frais
  • 1 poivron
  • 1 œuf dur
  • 1 filet d’anchois
  • 1/2 boite de thon à l’huile
  • Quelques olives noires de Nice
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre si vous souhaitez

Instructions

  • Laver soigneusement les légumes.
  • Détailler le poivron.
  • Émincer les oignons.
  • Couper l’œuf dur en fines rondelles.
  • Rincer le filet d’anchois et les olives noires.
  • Couper la tomate en fines rondelles.
  • Partager le pain en deux et enlever un peu de la mie intérieure.
  • Imbiber d’huile d’olive (et de sel et poivre si vous le souhaitez).
  • Disposer dessus les rondelles de tomates, tous les légumes et les œufs.
  • Puis le thon, les olives et les anchois.
  • Assaisonner d’huile.
  • Puis refermer avec le couvercle de pain.

Notes

Pour une meilleure dégustation, garder au frais au moins une heure.

Quelques photos

Le pan bagnat traditionnel niçois

Vous connaissez Nice pour la beauté de sa ville mais aussi pour sa gastronomie riche en saveurs méditerranéennes. Dans un article précédent, je vous ai déjà parlé de la socca. Ce plat typique niçois à base de farine de pois chiches dont les azuréens raffolent. Désormais, laissez-moi vous parler du pan bagnat ! Un sandwich à base de pain rond et d’ingrédients similaires à la salade niçoise : anchois, crudités, olives noires et huile d’olive.

D’OÙ VIENT SON NOM PARTICULIER ?

Le mot « bagnat » est le participe passé du verbe bagnà en nissart signifiant « baigné » ou « mouillé ». Comprenez donc sa signification en français : « pain mouillé » ou « pain baigné ».

Plat populaire, ce plat traditionnel niçois a connu plusieurs évolutions laissant place à plusieurs variantes liées au goût de chacun. C’est pourquoi certains groupes de Niçois essaient même de faire reconnaître ce plat au patrimoine mondial de l’UNESCO ! C’est vous dire à quel point ce plat est une fierté pour les Niçois.

LE PAN BAGNAT, ANCIENNEMENT PLAT DU PAUVRE

À l’origine, plat du pauvre, les Niçoises du XIXème utilisaient du pain dur qu’elles ramollissaient avec de l’eau. Des morceaux de ce dernier étaient ajoutés à une salade de crudités avec parfois des anchois.

Au cours du temps, le pain devenant l’aliment principal de cette salade, le pan bagnat s’est transformé en sandwich à emporter. Principalement pour les pêcheurs et autres travailleurs du matin. Par la suite, les anchois ont été remplacés par le thon, poisson très cher à l’époque que seuls les bourgeois pouvaient se permettre. Il existait 2 versions, la version classique aux anchois pour les pauvres et la version au thon pour les riches.

Aujourd’hui, plus de différence ! Veillez juste à confectionner le sandwich selon vos goûts. En espérant ne pas offenser les Niçois de votre entourage s’il y a !

© Depuis 2020. Mille & une bouchées. Tous droits réservés.

Mille & Une bouchées
Suivez-nous —